Au Musée du Football mondial de la FIFA, deux maillots figurent en bonne place dans la vitrine consacrée à la Coupe du Monde de la FIFA 1978 en Argentine : l’un est orange, l’autre arbore des rayures bleu ciel et blanches. Au premier coup d’œil, les visiteurs reconnaissent les couleurs des Pays-Bas et de l’Argentine. Les deux pays se sont affrontés en finale de la Coupe du Monde 1978.

En l’occurrence, le maillot néerlandais a été porté par Ruud Krol, le capitaine de la sélection oranje. L’autre maillot a également été porté en finale, par le milieu de terrain argentin Américo Gallego. Pourtant, ce n’est pas sa signature qui orne le tissu. Son maillot a été dédicacé par l’attaquant néerlandais René van de Kerkhof. Mais qui était René van de Kerkhof et pourquoi a-t-il apposé sa signature sur un maillot argentin ?

René van de Kerkhof en duel | ©Imago
René van de Kerkhof a débuté sa carrière à Twente Enschede, aux Pays-Bas, en compagnie de son frère jumeau Willy. Ils ont rejoint ensemble le PSV Eindhoven en 1973. Pendant dix ans, ils ont remporté de nombreux titres sous les couleurs du géant néerlandais : plusieurs championnats nationaux, des coupes, ainsi que la Coupe UEFA.

En revanche, les van de Kerkhof n’ont jamais réussi à décrocher le titre suprême avec les Pays-Bas. Ils ont pourtant disputé deux finales de Coupe du Monde consécutives (en 1974 contre la République fédérale d’Allemagne et en 1978 contre l’Argentine), sans jamais parvenir à s’imposer.

Les jumeaux n’ont donc jamais eu l’occasion de soulever le plus prestigieux des trophées, mais René a tout de même trouvé le moyen de figurer parmi l’exposition du Musée du Football mondial de la FIFA. À l’issue du match contre l’Argentine, il a en effet échangé son maillot avec Américo Gallego. Il l’a par la suite dédicacé, avant d’en faire don à l’équipe du Musée, il y a quelques années de cela.

René van de Kerkhof et son frère Willy fêtent aujourd’hui leurs 68 ans. Toute l’équipe du Musée leur souhaite un joyeux anniversaire !