L’antre de l’histoire du football est fier d’accueillir l’eSports au sein de sa collection. Cette évolution marque le début d'une nouvelle ère, au cours de laquelle les compétitions ont envahi les pelouses virtuelles. Le Musée du Football mondial de la FIFA a assisté à la FIFA eClub World Cup au début du mois, afin d’identifier des pièces dignes d’intégrer sa collection.

La FIFA et l’eSports
En très peu de temps, les compétitions de jeux vidéo se sont changées en un phénomène mondial, baptisé eSports. À la croisée des chemins entre le sport, le jeu vidéo, les amateurs, les professionnels, le monde réel et virtuel, cette discipline dépasse largement le cadre de l’informatique. FIFA, comprendre ici le jeu vidéo produit par EA Sports et qui porte le nom de l’instance dirigeante du football mondial, a intégré le catalogue des compétitions officielles en 2004. On dénombre aujourd’hui trois tournois organisés par la FIFA : la FIFA eWorld Cup, la FIFA eNations Cup et la FIFA eClub World Cup, dont la quatrième édition s’est déroulée du 7 au 9 février à Milan (Italie).

Gaucho's (Borussia-E-Sports) shirt from the FIFA eClub World Cup 2020 | ©FIFA Museum
Des nouveautés au Musée de la FIFA
Nous étions présents sur place, non seulement pour profiter de l’ambiance et du spectacle, mais aussi dans l’optique d’intégrer l’eFootball à notre collection. Comme son nom l’indique, ce tournoi met l’accent sur les clubs, ce qui nous a permis d’ajouter une nouvelle entrée à nos archives : le club eSports. Le tout premier maillot à rentrer notre collection nous vient de « Gaucho » du Borussia eSports, la division numérique du Borussia Mönchengladbach, célèbre pensionnaire de Bundesliga allemande.

Le premier maillot de notre collection issu d’un club exclusivement consacré à l’eSports nous a été remis par les Australiens de « Team FUTWIZ ». Le club eSports américain « Complexity » a, quant à lui, fait entrer le Musée dans une nouvelle dimension en lui offrant les sweats à capuche des deux lauréats de l’épreuve, « Joksan » et « MaXe ». Globalement, nous avons été très bien accueillis par toutes les équipes en lice dans ce tournoi. En retour, elles peuvent désormais fièrement revendiquer leur place dans la grande histoire du football.