Un regard capable de transpercer les murs, un sifflet à la bouche et le sigle de la FIFA sur la poitrine : c’est sans doute l'image que la plupart des amateurs de football garderont de Pierluigi Collina. Pourtant, impossible de réduire l’Italien à son style, aussi caractéristique soit-il. En effet, il a surtout été l’un des meilleurs arbitres au monde, si ce n’est le meilleur. Aujourd’hui, Collina fête ses 60 ans.

Né en 1960, l’ancien officiel s’initie à l’arbitrage à l’âge de 17 ans, grâce à un stage. En 1991, il arbitre son premier match en Serie A italienne. Il en dirigera 239 autres avant la fin de sa carrière. Après 43 matches seulement dans l’élite, il obtient le statut très convoité d’arbitre FIFA. Les Jeux Olympiques d’Atlanta, en 1996, lui fournissent l’occasion de franchir une étape supplémentaire vers le plus haut niveau de l’arbitrage : il dirige cinq matches aux États-Unis, dont la finale Nigeria – Argentine (remportée 3-2 par les Africains).

Une finale inoubliable et un record
La finale de la Ligue des champions de l'UEFA 1999 restera comme un autre temps fort de sa vie d'homme en noir. Lors de cette affiche passée à la postérité, Manchester United enlève le titre au Bayern Munich en marquant à deux reprises dans le temps additionnel. Collina confiera plus tard qu’il considère ce match comme le plus mémorable de sa carrière. L’Italien est alors au sommet de son art, comme en témoigne le titre d’Arbitre Mondial, qui lui est décerné pour la première fois en 1998. Il reçoit cette prestigieuse récompense à six reprises jusqu’en 2003, devenant au passage l’homme le plus titré dans cette élection.

Piereluigi Collina's jersey and medal from the 2002 FIFA World Cup Korea/Japan™ | ©FIFA Museum
Le 30 juin 2002, Collina vit un autre temps fort. Il est en effet choisi pour arbitrer la finale de la Coupe du Monde de la FIFA, Corée/Japon 2002 entre l’Allemagne et le Brésil. Deux pièces tirées de sa collection personnelle figurent aujourd’hui au Musée du Football mondial de la FIFA, ce qui en dit long sur le statut et l’importance de cet arbitre hors du commun. Le public peut ainsi admirer le maillot porté par Collina lors du match de groupe opposant l’Argentine à l’Angleterre ; la seconde pièce n’est autre que la médaille qui lui a été décernée à l’issue de la finale.

Bon anniversaire, Pierluigi !
Trois ans plus tard, Collina met fin à sa carrière. Il décide toutefois de rester impliqué dans le monde du football. Il occupe le poste de président de la Commission des Arbitres de l’UEFA entre 2010 et 2018. En 2016, il devient président de la Commission des Arbitres de la FIFA.

Aujourd’hui, Pierluigi Collina a 60 ans. Toute l’équipe du Musée de la FIFA lui présente ses félicitations et lui souhaite de connaître encore de nombreux succès dans le football.